Accueil > Neuf, comme le nouvel an > Année du Bœuf.

Année du Bœuf.

jeudi 22 janvier 2009, par Jean Landré

Dimanche prochain (25 janvier) s’ouvrira le Nouvel an chinois. Voici quelques précisions données par Actuchine :

Le nouvel an chinois

Chaque année, la date du nouvel an chinois varie et se situe entre le 21 janvier et le 19 février. Pourquoi cette particularité ? Contrairement au nouvel an occidental, le 1er janvier, qui dépend du calendrier grégorien, le nouvel an chinois , également connu comme « la fête du Printemps », dépend du calendrier chinois , à la fois lunaire et solaire. Une autre différence par rapport au nouvel an grégorien, les festivités ne durent pas qu’une journée mais s’étendent sur 8 jours.

Yangshuo
Décoration florale à l’entrée de West Street à l’occasion du Nouvel-an chinois.

En Chine, les préparatifs du nouvel an diffèrent d’un endroit à l’autre mais les coutumes et les rites restent les mêmes. N’est pas « nouvel an chinois », s’il n’y a pas les pétards, les offrandes aux « Génies », les hommages aux proches disparus, les décorations des maisons aux couleurs de la Chine, le rouge...

Les mets indispensables au nouvel an chinois sont le poisson, le poulet entier assurant une bonne santé pour tous , les légumes, c’est l’intelligence qu’ils nous apporteront. Chaque met est doté d’une symbolique d’où la diversité des plats durant les festivités.

L’enveloppe rouge, également est très importante en Chine. Le réveillon chinois ne se termine jamais sans une distribution d’argent mis dans ces fameuses enveloppes rouges, celles-ci apporteront la chance tout au long de l’année.

Astrologie chinoise

L’année 2008, les chinois ont célébré l’an 4706. Elle était placée sous le signe du Rat, 1er signe de l’astrologie chinoise. Quant à son élément cosmogonique, il s’agit de l’élément « TERRE ». Le 26 janvier 2009 commence l’année du Bœuf ou du Buffle, elle aussi sous le signe de la Terre.

Année du Bœuf - Terre

L’élément de la terre est basé sur la stabilité, chaque mouvement est mesuré et régulier. Le bœuf est considéré comme le plus persévérant et le plus responsable des douze signes animaux, son influence fait de nous des travailleurs acharnés et nous donne l’inspiration pour mettre de l’ordre dans notre vie professionnelle et notre vie personnelle après toutes les turbulences connues lors de l’année du rat.

Le nouvel an est la fête la plus importante en Chine car elle représente les retrouvailles avec la famille autour d’un bon repas. C’est surtout l’occasion pour les personnes des campagnes parties travailler dans les grandes villes de rentrer chez eux et revoir leur famille qu’ils n’ont pas vu depuis longtemps.

Traditions astrologiques.

Jean, qui s’était intéressé à l’astrologie Occidentale, fait ses premiers pas en astrologie chinoise. Il a enfin trouvé la règle de calcul de ce ’Nouvel An’. La nouvelle année lunaire débute avec la seconde pleine lune qui suit le solstice d’hiver. Il a également noté des précisions sur les origines traditionnelles et symboliques, voici plus de 4000 ans.

Selon la tradition, pratiquement dès l’origine de l’astrologie des 111 étoiles codifiée par l’empereur Huang Di en 2637 avant notre ère, les empereurs chinois en ont interdit la pratique à tout autre que les astrologues de leur cour, de peur que des adversaires ne l’utilisent pour déterminer leurs périodes de faiblesse et tenter de les renverser. Prudents et pragmatiques, les Chinois, surtout un peuple d’agriculteurs, ont donc inventé des dizaines de systèmes astrologiques se rapprochant beaucoup de la numérologie et qui leur permettait de savoir à quel moment planter ou accomplir les actes importants de la vie. Ce serait à cause de cette obligation de ne plus regarder le ciel que dans certains de ces systèmes il n’est presque plus tenu compte des planètes, et que l’année débute le 4 (ou le 5) février et non pas au premier jour de la nouvelle lune de printemps comme c’est le cas pour l’astrologie des 111 étoiles.

Workshop d’astrologie ou d’astronomie

Concernant les activités à ’inventer’ pour le jardin "end of february", Jean pense que la clarté de l’air et la faible luminosité des ville devrait permettre, entre septembre et décembre d’observer le ciel. Workshop d’astronomie ?... Il posera la question à son copain Jean PRISO.

Légendes d’étoiles

Et l’été, par ciel découvert, les visiteurs du Guan Yin Center pourront évoquer la légende d’Altaïr et de Véga en regardant le ciel car les étoiles ne constituent pas seulement la base des lectures astrologiques, mais également la matière de nombreux contes de fées. Par exemple, le triangle d’été est un trio constitué du bouvier, un jeune paysan (Alpha Aquilae/Altair), de la tisserande, une fée (Alpha Lyrae/Vega) et la fée Taibai (Alpha Cygni/Deneb). Le bouvier et la tisserande, époux séparés par décret céleste, se tiennent chacun d’un côté de la rivière argentée (la Voie lactée). Chaque année, le septième jour du septième mois dans le calendrier chinois, jour de la fête de Qiqiao, les oiseaux forment un pont à travers la Voie lactée. Le bouvier le traverse avec leurs deux fils (les deux étoiles de chaque côté d’Altaïr) pour une réunion annuelle avec leur mère fée. La fée Taibai chaperonne les deux amants.

les cinq éléments

Une dernière observation, concernant les éléments. En Occident ils sont au nombre de quatre, et dans l’ordre Feu - Terre - Air - Eau, alors qu’en Orient, la tradition en dénombre cinq : Feu - Bois - Terre - Eau - Métal. Il y aurait lieu d’étudier particulièrement le bois, matériau très important dans les constructions DaST et qui représente un élément particulier, exclu de la symbolique chinoise des quatre animaux.

les 4 animaux

Les quatre animaux (chinois : 四獸, pinyin : sì shòu), encore appelés quatre pouvoirs (四靈, sì líng) ou quatre figures (四象, sì xiàng), sont les symboles et les gardiens des quatre orients dans l’astrologie chinoise et le feng shui. Ce sont le dragon azur de l’Est (Bois), la tortue noire du Nord (Eau), le tigre blanc de l’Ouest (Métal) et l’oiseau vermillon du Sud (Feu). Vers la fin des Royaumes combattants, ils ont été intégrés dans le système des cinq éléments avec la licorne jaune du Centre (Terre). Ils sont aussi reconnus par la tradition occultiste japonaise Onmyodo, inspirée par la théorie chinoise des cinq éléments, et très souvent évoqués dans les mangas, dessins animés et jeux vidéos japonais.

les douze animaux

Des légendes relatent comment les animaux furent choisis et comment fut déterminé leur ordre. Le plus souvent, la sélection se fait par le biais d’une course sous l’égide de l’Empereur de jade, chef des dieux, ou du Bouddha. Parfois c’est le porc qui arbitre, et les incidents se multiplient du fait de son incompétence.

Les deux anecdotes les plus connues :
 La course s’achevant par la traversée d’une rivière, le bœuf, bon prince, aurait accepté de transporter le rat entre ses cornes. Mais au moment de toucher la rive, celui-ci sauta à terre, devançant le bœuf ; c’est ainsi qu’il devint le premier signe.

 L’absence du chat serait due à la malice de son ami le rat, que l’Empereur de Jade avait chargé de convoquer les animaux pour la sélection des signes du zodiaque. Trompé par le rat, le chat se fâcha, et c’est depuis qu’ils sont ennemis naturels. Il a néanmoins été retenu dans la version vietnamienne où il remplace le lapin.

Arbitrage du porc.
Le porc avait réussi à persuader l’Empereur de Jade de le choisir comme juge de la valeur relative des différents animaux. Il commença par faire enrager le tigre et le dragon en les plaçant derrière le rat et le bœuf. Ils firent un tel scandale qu’il fallut les apaiser. Le singe dessina sur le front du tigre le caractère roi 王qu’il porte toujours, pour lui confirmer son titre de souverain des animaux terrestres. Quant au dragon, le coq, qui à l’époque portait des cornes, les lui offrit en guise de couronne et il fut consacré roi des animaux aquatiques.
C’était sans compter sur le culot imbattable du lièvre. Il sortit des rangs pour défier le dragon à la course. Celui-ci accepta ; les deux adversaires allaient de front quand le lièvre se dirigea vers un bois. Les nouvelles cornes du dragon se prirent dans les branchages et il perdit. Il en blâma le coq qui, vexé, exigea la restitution de son cadeau. Le dragon lui répondit qu’il lui rendrait les cornes quand le soleil se lèverait à l’Ouest, et c’est depuis ce jour que le coq supplie tous les matins le soleil de se lever de ce côté.
Le lièvre devait sa rapidité en partie au chien qui lui avait conseillé de couper sa queue autrefois longue. Après sa victoire sur le dragon, le chien vient le féliciter, espérant des remerciements. Mais le lièvre lui dénia tout crédit dans sa victoire. Furieux, le chien le mordit et fut placé en queue de la série en punition.
Quant au porc, ayant achevé le classement des animaux, il s’inscrivit lui-même en tête et alla porter la liste à l’Empereur de Jade pour approbation. Le dieu ayant eu vent des incidents le dégrada à la dernière place.

Prospective (par le bœuf) pour "Villa Maria"

Voici des précisions sur l’année du Bœuf avec un conseil associé : Villa Maria, il faudra haranguer les foules, le dos à la baie vitrée de la salle à manger. La boussole de Jean l’a dit...
La terre contient l’élément de l’eau, ainsi la communication peut se trouver entravée, un soin particulier doit être apporté durant des négociations afin d’éviter les incompréhensions. Une stratégie de petits pas donnera de bien meilleurs résultats que la recherche de la solution immédiate. Cette année pourrait vous faire évoluer en eaux troubles. Assurez-vous que vos messages soient clairs comme de l’eau de roche. Lorsque vous effectuerez des négociations d’ordre professionnel, évitez de vous trouver face à la direction du nord-est. Un positionnement dos au nord-est vous donnera l’avantage dans la négociation, mais si vous êtes à la recherche d’une situation gagnant-gagnant, évitez que tous les interlocuteurs soient dirigés face au nord-est.

L’année du bœuf est le bon moment pour être persévérant tout en ne se montrant pas agressif. Un trop plein d’agressivité et d’ambition ne vous aidera pas à ouvrir les portes closes. Essayez plutôt d’entrer petit à petit. Ce n’est pas le moment de brusquer les choses, cela n’amènerait que de l’incertitude.

Dans le climat actuel de crise, l’influence du bœuf va apporter un renforcement dans de nombreuses industries. Une approche plus pragmatique et terre-à-terre vous réussira bien mieux que des stratégies élaborées. La prudence est toujours de mise, le succès et la prospérité souriront aux chanceux.

Article précédent : Contacts à Kunming

Article suivant : Bibliographie

Messages

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.