Accueil > Neuf, comme le nouvel an > Négociation à la chinoise.

Négociation à la chinoise.

lundi 19 janvier 2009, par Jean Landré

Le projet vient de connaître une petite crise, avec un spéculateur (une famille du Chongqing) qui a acheté un terrain, juste à l’entrée du futur parc et de la zone protégée et à l’insu des promoteurs... On a vu précédemment (La morale de Rabelais.) que les 10 personnes de l’équipe avaient immédiatement quitté les lieux, montrant ainsi que si la règle commune n’était pas respectée, le projet serait suspendu. Tout a fini par revenir dans l’ordre avec la signature d’un protocole PPP (à la fois pragmatique, pédagogique et psychologique) dont on trouvera le contenu à la fin de cet article. Ni perdant, ni gagnant. Chaque partie a progressé.

Film des opérations.

Cinq jours pour que les choses se décantent.
 le mardi, un groupe de randonneur à vélo, de passage à JiuXian est invité à déjeuner à l’auberge de Li. Les contacts pris avec des voyagistes de ’Intrepid Travel’ la patronne et les guides de "Bike Asia" sont très positifs.

Le concept du parc correspond précisément aux attentes des groupes de touristes gérés par l’Agence de Yangshuo. Le contact devra être maintenu avec ces différentes personnes, principalement australiennes.
 le mercredi, période de réflexion. L’onde de choc associée au départ brutal de l’équipe se propage.


 le jeudi, Gao Wei arrive de Canton, porteur d’une bonne nouvelle : Dix étudiants et professeurs se réuniront à Jiu Xian du 3 au 10 février pour un workshop concernant la protection du site. Il étudie avec Fred le moyen de régler contractuellement le récent litige. C’est un TP fabuleux pour ses étudiants !Un RV est pris pour le lendemain sur place afin de visualiser les limites exactes de la parcelle concernée puisqu’il n’y a aucun plan disponible.


 le vendredi : rencontre. Se retrouvent sur place MM. Mao (chef de village), Li (Aubergiste), Li Hongxiang (Acheteur), Ann Lee (Interpréte), Gao Wei (Professeur Canton), Lù (Régisseur) et Frédéric (DaST). Ils arpentent le terrain et reconnaissent qu’un hôtel doit y être construit. Ils acceptent cependant de respecter certaines conditions de protection du paysage (2 niveaux maximum pour les constructions, rideau d’arbres pour cacher éventuellement).

Les architectes de SCUT assureront le dessin des plans, en échange de cette bonne volonté. Un doute demeure cependant, concernant l’existence du document officiel de vente (il n’y a pas de notaire). Jean est prié de suivre l’acheteur pour photographier les documents, en possession de l’acheteur.

Pendant que ce dernier cherche ses documents ’officiels’, l’anxiété se mesure aux cigarettes grillée"s par M. Lù et Mao, le chef de village. Les documents arrivent. On ne reproduit ici que la dernière page. Elle laisse apparaître, par transparence, les empreintes, apposées au dos !


 le samedi. L’équipe d’étudiants complète le dessin des limites sud pour la zone protégée. Fred prépare, non pas un, mais deux documents à faire signer le plus rapidement possible : une annexe au contrat d’origine entre JVLLC et la communauté de village (voir document .pdf) ET un accord pour le passage des engins, pendant la période des travaux, sur le terrain nouvellement acheté (voir contenu anglais ci-dessous). Gao traduit les contrats en chinois. Une activité fébrile anime la chambre des filles au Sweet Hôtel


 le dimanche. Matinée marathon. A 11h30, tous les contrats reviennent, approuvés par les 14 représentants des villageois et signés par Mao... C’est le moment du départ de chacun en taxi vers la fête familiale du Nouvel An Chinois, les uns par le train, les autres par avion. Ainsi, tout est finalement réglé. L’équipe se retrouvera dans dix jours... au village. Le projet est sauvé. Bonnes vacances et bonne année chinoise à tous !

The joint construction agreement of new buildings nearby end of Februray Jiuxian Village

Part A : Cooperative Joint-Venture Limited Liability Corporation represented by Frederic Coustols
Part B : Li Hongxiang (owner of the land near the entrance between End of February and road from Yangshuo to Jiuxian).
Part C : Jiuxian village collectivity represented by Mister Mao Head of the Village Collectivity.

1/ Part A : develops a project on the Jiu Xian Commune whose objective is to restore the old village, plant a medicinal plant garden, a research center, resting house conference, workshop, exhibition center and a guest house. Part A wishes as many outside initiatives as possible. To guarantee the long term success of all those initiatives the image and aesthetic result of all new developments have to be in harmony with the whole concept developed by and with the Village Community. Part A intends to improve the beauty of Jiuxian village and most of all to bring more and more tourists and business to Jiu Xian. To reach this objective and maintain it on the long term the landscape. The new constructions and development process must be harmoniously organized. Due to these reasons, Part A intends to preserve the overall landscape of Jiuxian old village and End of February by this agreement.

2/ Part B have to allow Part A to use the land which he purchased a few days ago in end of February to transport by truck all material necessary to the construction of Part A’s construction project during the construction period at no charge. After the construction is completed Part A will not use Part B’s land anymore and Part A will close all accesses to the End of February land.

3/ Part A will be happy to provide for free Part B the necessary drawings for the new buildings that will not exceed 2 levels as in old Jiu Xian and roofs as in old Jiu Xian traditional houses, Part B has accepted Part A’s rules and specifications of construction on the land he just bought namely the density, the layout, the façade’s shape, the traditional roof structure, material, and the maximum height (Max 2 floor).
If it was necessary, Part B would plant trees in order to keep to the whole zone its harmony. The budget for the built area, will be Part B responsibility, Part A will respect Part B’s decision on construction budget.

4/ Part C as the legit entitlement institution, has the right and duty to supervise Part A and Part B to finish the work and comply to the agreement, and also have the duty to help Part A and Part B get good understanding and relationship between each other. As the member of Part A at the same time, Part C has the duty to make propaganda for Part A’s idea about Jiuxian village preservation and development, and transmit the information about the construction work nearby Jiuxian old village to Part A, and help Part A coordinate and carry through the idea about Jiuxian village preservation and development, to avoid anymore contradictions as happened this time between Part A and Part B.

Part A Part B Part C

Jiu Xuan 2009/1/17


Article précédent : Thélème

Article suivant : Contacts à Kunming

Messages

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.