Accueil > Neuf, comme le nouvel an > Les minorités.

Les minorités.

lundi 12 janvier 2009, par Jean Landré

Lorsque Valérie et Franck sont allés découvrir les « minorités », jean n’avait pas fait part de son étonnement mais le terme, vu de France lui paraissait raciste.

Minorité zhuang

Ethnie minoritaire la plus importante, principalement dans le Guangxi. 15 millions, presque l’Australie.
Ici, les paysans de la minorité zhuang sont très conviviaux. Personne ne comprend l’autre, mais on rit beaucoup lors des rencontres. 56 ethnies sont ainsi recensées.

Elles ont le droit d’utiliser leur propre alphabet. Mentionnée sur la carte d’identité, l’identité de minorité permet, selon le gouvernement chinois, d’appliquer une discrimination positive, afin de préserver la culture et la langue des peuples non Hans. (Les Hans représentent plus de 90% de la population chinoise. La notion de nation-ethnie est typiquement chinoise. Le terme « ethnie » est à prendre ici au sens de nation, et non de citoyenneté (significations confondues en France).

Une nation correspond globalement à une ethnie, un peuple uni par une culture, une langue, une religion ou des traditions propres, bien que cette notion d’ethnie soit vague, selon les critères considérés (langue, religion, géographie ou coutumes).

Chaque chinois ayant une certaine filiation (un grand-père) à l’une de ces « ethnies » peut demander d’appartenir à cette minorité.

Cette identité permet à certaines minorités d’avoir deux enfants, un bonus de points au concours national (handicap de la langue, à l’équivalent du BAC). Les régions ou villes autonomes (c’est-à-dire d’une minorité) ont des quotas de fonctionnaires et de conseillers municipaux (PCC) de leur ethnie dans la mairie.

Article précédent : Dragon Bridge

Article suivant : La morale de Rabelais.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.