Accueil > Neuf, comme le nouvel an > Dragon Bridge

Dragon Bridge

lundi 12 janvier 2009, par Jean Landré

Le pont du Dragon.

En ces premiers jours de janvier, alors que la France grelotte avec moins six degrés sur une bonne partie du territoire, le soleil refait son apparition sur la province du Guangxi. Un beau pont sur la rivière Ulong est vanté par les agences de tourisme. Jean ne voit pas bien comment on peut y aller. Fred suggère de louer les services du guide MaoMao pour y aller à pied. Mais Jean pense que c’est l’occasion de reprendre le 2 roues pour faire quelques nouvelles découvertes.

Joyce est partante. Jean accepte la proposition. Comme il a de fortes chances de se perdre entre les collines, mieux vaut avoir une interprète embarquée. En effet Joyce sera une bénédiction à plusieurs titres. D’une part, avec Jean, ils ne se perdront que trois fois, d’autre part, compte tenu de l’étroitesse des chemins, l’empierrement, les ronces et autres obstacles, mieux valait avoir comme passager la plus menue de toutes les personnes du groupe.

Le scooter, les amortisseurs, tout a tenu le choc, sauf le top-case qui a réussi à se dévisser avec toutes les vibrations subies et les oreilles de Jean, gelées sous le casque. Un bonnet acheté au marché de Baï Sha est le bienvenu. Son prix, sans marchandage à 8 Yuans est remarquable (moins d’un euro).

Ulong=Dragon

Le pont du Dragon est atteint sans trop de difficultés, d’abord rive gauche de la rivière Ulong, via Baï Sha. Ensuite rive droite, où le chemin est beaucoup plus difficile à retrouver. Le Dragon-Bridge était en réparation les années précédentes et même Maria ne l’avait pas encore vu.

Après la réussite du premier « Raid », le « dragon Bridge » sera ainsi la destination du lendemain avec Maria comme passagère. Un mariage en vue… derrière le pont. Luminosité exceptionnelle. Jolies photos dans la boîte !

Minorité zhuang

Par l’intermédiaire des enfants, Maria échange quelques sourires avec les paysans présents. voir le prochain article : Les minorités.

Ils acceptent volontiers les photos. Dommage de ne pouvoir mieux communiquer. Demain, Maria commence son cours de Chinois avec Ann Li.

Article précédent : Montgolfières sur Guilin

Article suivant : Les minorités.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.