Accueil > Cure de paysage > Guilin, c’est où ?

Guilin, c’est où ?

samedi 29 novembre 2008, par Jean Landré

Quelques cartes pour se repérer

Pardon, nous avons oublié de préciser la position de Guilin sur la carte. C’est le petit point jaune à gauche. GoogleEarth n’offre pas une finesse photographique aussi précise que sur Paris. Cependant, les étudiants réussissent à localiser le projet JiuXian (photo de droite). Dans le dialecte local, la parcelle du futur jardin se traduit par « fin février ». Personne ne peut donner d’explication.

DaST fundation in China.
Placer Jiu Xian à 8 Km au sud de Yangshuo.

Guilin, haut lieu touristique de Chine.

L’activité est tellement dense qu’on en oublie que Guilin est un haut lieu de tourisme en Chine. Les paysages sont même manipulés quotidiennement par 1.3 milliards de Chinois… sur le billet de 20 Yuans. En 5 ans, cette ville passe de 5000 à 5 millions d’habitants.

Meeting avec M. Qin Jian Ming

Le Rendez-vous avec le ‘Dean’ de L’Institut d’Architecture de Guilin est avancé à 11h. Le groupe de projet arrive de JiuXian en taxi. La réunion commence à l’heure précise, autour d’une tasse de thé dans le hall de l’hôtel. M. Qin s’est fait accompagner d’un ingénieur ’structure’ qui parle bien l’anglais. Au début, l’entretien se fait surtout en chinois avec M. Lù que Fred a briefé dans le taxi. Trois points importants doivent ‘passer’ :

 éviter la destruction du village et canaliser les énergies avec un contrôle de l’Etat et des étudiants.
 aider M. Lu dans sa recherche de matériaux pour la rénovation. (liste d’usines, de produits…)
 obtenir autant de sponsoring que possible (restauration test) pour les matériaux qui respectent la charte de Venise et sont soutenables (panneaux solaires, bambou nanotechnologies…)

Fred rappelle ensuite différents points du business plan :
 une rénovation qui ne doit pas dépasser 60 euros le M² pour rester acceptable et reproductible par les paysans eux-mêmes.


 Un ‘tourisme de partage’ qui intègre l’histoire, la culture locale, les arts, la santé, la cuisine. Un tourisme culturel associé à la compétence des paysans.
 Un revenu généré et prépayé par les agences de voyage occidentales et les tours operators locaux qui inscrivent déjà les visites du jardin pour 2010 !
L’entretien se déroule parfaitement, M. Qin et son ami partagent le repas « Far-West » et goûtent au chameau avec l’équipe.

Debriefing dans le taxi du retour.

Pour témoigner de l’ambiance studieuse qui règne dans le groupe à l’issue de la réunion, la photo ci-contre a été prise dans le taxi du retour… tout sauf confortable sur le chemin de JiuXian. Pourtant l’ordi est sous tension ! Ye doit préparer un PowerPoint d’une demi-heure pour l’adjoint du Dean qui présentera le projet au gouvernement le 6 décembre. On ne peut rêver mieux !

Article précédent : Guilin, recherche de mobilier.

Article suivant : Electrique ou thermique ?

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.