Accueil > Blog Vietnam > Vers Sapa par le train.

Vers Sapa par le train.

samedi 31 janvier 2015, par Dominique Landre, Jean Landré, Martine NGUYEN VAN TAN

Vendredi 30 janvier.
Tout va toujours bien. mais la météo pour les trois prochains jours, n’est pas très optimiste sur le nord d’Hanoï. Cinq degrés prévus la nuit. Le trajet en couchettes confort se passe bien. Quatre dans le même compartiment. Les Vietnamiens appellent ce train de nuit le TGV : Train à Grandes Vibrations. Effectivement nous avons été secoués mais une randonnée à Sapa est un "must" à faire quand on voyage au Vietnam. Nous arrivons à 06:30 à Lao Caï, ce samedi par le train de nuit. Avec un petit bus, nous prenons la route de montagne vers Sapa. Malheureusement la brume persistante nous empêche de voir les rizières et une partie du paysage. Sapa, petite station climatique située à 1650 mètre fondée par les français en 1922 à 350 Km au N-O de Ha Noï.

Duc est notre Guide. Il décrit le village de Sapa comme magnifiquement situé. On devine un spectaculaire décor de terrasses de riz en cascade. Le trek de 9 Km prévu dans notre programme n’enchante personne. Duc décide de raccourcir le circuit.
Il nous précède dans un véritable labyrinthe d’escaliers, ascenseur, passages étroits pour aboutir dans une salle où nous prenons le petit déjeuner. Nos chambres à l’hôtel Sapa Elite sont très confortables et chauffées.

Lao Chai, premier village.
De suite après le petit déjeuner, un taxi nous mène au premier village : Lao Chai, peuplé de minorités H’Mong Noir. Une nuée de femmes se précipite pour nous vendre des petits objets en tissus. Quatre d’entre elles nous accompagnent pendant les trois Km à pieds pour vendre leur production. Quelques achats seront faits en chemin dans des ateliers artisanaux.

Le brouillard ne gène pas le photographe. Les couleurs sont douces. On se console mais voyez la comparaison avec le paysage ensoleillé !
Ta Van, second village.

Ta Van est le deuxième village, peuplé de minorité Tay.
C’est seulement après le déjeuner que notre chambre est disponible.
Deux heures de repos avant d’aller "en ville" ? C’est pas de refus après la nuit en train.
L’après-midi ‘libre’ se passe dans le brouillard, au point qu’on arrive difficilement à trouver le restaurant ”Baguette et chocolat”, que connaît Josette. C’est une activité caritative qui consiste à apprendre les métiers du tourisme aux jeunes. A commencer par la cuisine.
Article précédent : Excursion vers Ba Be (Nord du Vietnam)
Article suivant : Festival de couleurs.

Portfolio

Messages

  • Et bien je commence a lire ton blog Jean. Ce qu’il y a de bien avec toi, c’est que tu sais nous entrainer a ta suite , meme si ce n’est qu’en imagination, en lisant au jour le jour tes ecrits.

    Donc, nous prenons avec toi le train et sommes plonges, a travers ton regard, et par tes photos, qui nous aident a nous retrouver dans un environnement tout a fait nouveau pour moi.

  • Attention de ne pas vous laisser entrainer a acheter chaque fois quelques bricoles, sur vos multiples chemins a travers le pays, vous serez toujours tentes par le petit artisanat qui vous sera propose. Attention aux valises et sacs qui seront vites bourres a votre retour en avion....
    Ils ont l’air vraiment frigorifies, les villageois ! Nous aussi nous avons eu la neige a Paris, mais cela n’a dure qu’une heure
    BAguette et chocolat.... c’est sympa. comme nom pour cette association... Mais savent-t-ils au moins ce que c’est qu’une vraie baguette parisienne ?

  • BoN... j’ai fait un commentaire .. mais je ne le vous pas ressortir ici ???

    • OK Nicole.
      Tu ne peux pas voir immédiatement tes commentaires car j’ai mis en place un controle à postériori. C’est-à-dire que je valide chaque message... quand j’ai de l’internet !
      En effet les commentaires de Blog sont utilisés par des robots ou des salopards pour augmenter leur visibilité sur Google. J’ai la possibilité de les déclarer en « spam ».

  • J ai du faire une mauvaise manoeuvre car je ne vois toujours pas mon dernier commentaire. Mais ce n’est pas grave, puisque je Cours derriere toi, a pied
    et non sur le pousse pousse... Heureusement, la mode est venue sur les Champs Elysees, et on en voit maintenant deambuler sur les grands trottoirs.
    Vos mines heureuses a Domi. et toi, m’apprennent que c’est encore un voyage de reve....un de plus que vous etes entrain de faire !!!

  • Je suis allé sur votre blog. Magique j’ai passé des moments supers.
    L e récit de vos promenades est trés plaisant et avec un peu d’imagination on vous accompagne.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.